Nageur

Je suis entré dans un club au printemps 1966 (j'avais 15 ans), et c'était au Cercle des Nageurs d'Yverdon (CNY). Le groupe d'entraînement était alors dirigé par Kurt Schibli, père de Patrick et Monique Schibli, qui avaient commencé leur carrière à Yverdon et la finissaient alors au Vevey-Natation, à un très bon niveau national.
Kurt n'était pas un grand entraîneur formé, mais il avait appris un certain nombre de principes d'entraînement en suivant ses enfants, d'abord en les coachant, et ensuite en regardant Henri Reymond (VN) s'en occuper.
J'ai un peu perfectionné mon crawl avec lui, appris à faire les virages dos, délaissé presque complètement la brasse (j'avais un ciseau de travers) et commencé un peu de dauphin. Simultanément, je m'entraînais avec l'équipe de polo d'Yverdon, ce qui me permettait d'avoir un peu plus de vitesse et d'endurance grâce à ces doubles sessions.
En matière de compétition, je faisais plus de matches de polo que de courses de natation, à l'époque les meetings étant peu nombreux. De plus, Yverdon n'avait pas de piscine couverte et nous n'avions pratiquement pas d'activité durant l'hiver.
Mon premier contact avec un véritable entraînement de compétition a été durant l'été 1969, lorsque le club des Pinguin Flawil est venu en camp d'entraînement à Vevey sous la direction d'Emil Hess. Comme il y avait dans l'équipe deux mignonnes jumelles de Winterthour, je m'y suis intéressé... Je suis devenu le petit copain de l'une d'elles, Heidi Bäggli, et c'est ce qui m'a donné le désir de faire de la compétition. Dans cette équipe, il y avait également Hans-Christian Kuhn, qui est devenu par la suite un grand entraîneur avec Winterthour, et un dirigeant incontournable de la FSN durant une dizaine d'années.
J'ai gardé des souvenirs de ce camp, que vous pouvez télécharger ici.


Lorsque j'ai commencé l'université à Lausanne, en automne 1969, je me suis inscrit dans les sports facultatifs en Natation, et nous allions nous entraîner à Pully, dans la piscine couverte des Capéronis. Nous nagions de 17h à 18h, et c'était ensuite le VN qui commençait. C'est ainsi que j'ai rencontré M. Reymond, et que je lui ai demandé à pouvoir m'entraîner avec eux. Cela a été fait immédiatement, et j'ai intégré l'équipe dès octobre 1969.

A l'époque où je suis arrivé au VN, j'avais nagé durant l'été environ 1'06 au 100 libre en grand bassin. Mais j'ai fait très rapidement des progrès et me suis approché dès le début de 1970 de la minute. En mars 1970, j'ai participé à mes premiers Championnats suisses, à la piscine couverte du Letzibad à Zurich. J'étais encore licencié au CNY, et c'est ce club qui a financé mon déplacement. C'était la première fois qu'un Yverdonnois participait à des Championnats suisses depuis bien longtemps.
En avril 1970, période de transfert extraordinaire officielle, j'ai passé ma licence au Vevey-Natation, qui est mon club depuis cette date. Sous l'égide de M. Reymond, je me suis amélioré dans la plupart des styles mais j'ai eu des difficultés à faire systématiquement les virages à l'entraînement, ce qui me jouait des tours en compétition.
C'est ainsi que je ratais souvent ma culbute sur le 100 libre, alors que j'étais à chaque fois finaliste lors des Championnats suisses. J'ai même connu cette catastrophe en sélection nationale, avec l'équipe Suisse B qui affrontait l'Allemagne à Liesdorf (je ne suis plus sûr du lieu).
Ma carrière de nageur a été très brève, et n'a compté que des places de finalistes, sur toutes les distances de libre. Le Vevey-Natation nageait à l'époque beaucoup, plus de 5km par entraînement, ce qui était plus que les autres clubs suisses. De ce fait, les Veveysans avaient régulièrement le dessus dans les épreuves de libre longues. En particulier, Jean-Philippe Genetti était recordman suisse du 1500 libre, avec un temps tout à fait honorable de 17'33 en 1971 à Locarno. Pour ma part, je n'ai jamais fait de médaille individuelle au niveau Elite suisse, étant le plus souvent 4e ou 5e (ce qui m'a valu cette sélection en équipe nationale B). Mais j'ai obtenu une médaille d'argent dans le relais 4x200 libre à Locarno en 1971, grâce, il faut le dire, à la présence de Pano Capéronis qui participait à ses derniers Championnats suisses. L'équipe était complétée de Jean-Philippe Genetti et Gilles Favez.
En matière de temps, j'ai été bloqué plus d'une année par la limite de la minute au 100 libre. Finalement, je l'ai explosée en hiver 1972, en rentrant d'un camp d'entraînement à Vittel. Lors d'un meeting-test en petit bassin chez les Capéronis, j'ai nagé 57'4, qui est demeuré mon meilleur temps. Sinon, je nageais en grand bassin 2'09 sur 200, 4'41 sur 400 et 18'45 sur 1500 libre. En dos, j'ai également manqué de justesse une médaille aux Championnats suisses (en 1'09) en me faisant souffler le bronze par mon (futur) beau-frère Jean-Noël Gex ! Dans les autres styles, j'étais faible (dauphin), voire très faible (brasse).

J'ai participé à mes derniers Championnats suisses en pleine préparation en été 1972, puisque je terminais mes études et que je pensais partir au Canada (!). Ces championnats étaient à Lancy, dont le club nouvellement créé a organisé cette manifestation dans un style de marketing totalement nouveau à l'époque. L'entraîneur en était Maurice Mérine, qui avait été entraîneur assistant au VN entre 1969 et 1972.
Ensuite, j'ai commencé à travailler comme journaliste à Montreux le 1er janvier 1973, et je n'ai gardé qu'un contact épisodique avec l'entraînement. Et, en juin 1973, je me suis brisé la colonne cervicale en plongeant à Vevey-Corseaux-Plage d'une hauteur de 7m depuis le plongeoir, ce qui m'a valu 6 mois d'arrêt de travail, un plâtre puis une minerve durant plusieurs mois, et une exemption définitive du service militaire !

Ensuite, j'ai conservé un contact avec la natation en tant que nageur et joueur de polo. J'ai continué à jouer au polo jusqu'en 1987, et je me suis aligné à l'occasion dans les relais pour compléter les équipes du VN. Durant plusieurs années, j'ai réussi à rester sous la minute au 100 libre en petit bassin. et le Championnat interne du club me permet chaque année de constater la dégringolade régulière de mes temps...!

Powered by quicksite v 3.9.9j  © 2002-2019 All rights reserved
Logo

Accueil Famille

No Keywords