CN Yverdon

C'est le club de mes débuts, auquel j'ai adhéré sauf erreur en mai-juin 1966. J'y ai commencé à m'entraîner surtout pour le polo, avec un entraîneur italien plutôt porté sur les magouilles voire les petites pilules... Je me souviens qu'il nous avait donné à chacun une petite pastille rose avant un match, avec un air mystérieux. Lorsque je lui ai demandé ce que c'était, il m'a simplement dit que cela nous ferait du bien pendant le match. C'était en 1966 ou 1967, donc les problèmes de dopages ne datent pas d'aujourd'hui et le water-polo n'était pas épargné. C'est par contre quelque chose que je n'ai ensuite jamais rencontré dans le monde de la Natation pendant les 40 ans que j'ai passé en contact avec l'élite nationale. Et je dois dire que, sur le moment, je n'avais pas du tout ressenti une amélioration de mes performances durant le match, et que j'en avais été un peu déçu...

En même temps que je faisais mes débuts en water-polo avec la 1ère équipe du CNY, je pouvais bénéficier d'un entraînement natation avec quelques nageurs dont s'occupait Kurt Schibli, le père de Patrick et Monique, deux nageurs de haut niveau national qui avaient passé au club de Vevey (!).

Powered by quicksite v 3.9.9j  © 2002-2019 All rights reserved
Logo

Accueil Famille

No Keywords